DÉCOUVREZ OCEAN-SAR

 OCEAN-SAR est un service offert pour soutenir les autorités maritimes et les centres opérationnels pendant des opérations de recherche et de sauvetage. L'utilisation d'OCEAN-SAR pour simuler les trajectoires possibles des personnes ou des objets perdus en mer permet une meilleure priorisation des zones de recherche et augmente la chance d'un sauvetage réussi.

 OCEAN-SAR est basé sur le modèle Leeway. Plus d'informations sur les algorithmes derrière OCEAN-SAR peuvent être consultées dans les publications suivantes :

  • Allen, A A, 2005 : Divergence de Leeway, Rapport technique CG-D-05-05, Centre de recherche et de développement de la garde côtière des États-Unis, 1082 Shennecossett Road, Groton, CT, États-Unis
  • Allen, A A et JV Plourde, 1999 : Examen de Leeway : Expériences et mises en œuvre sur le terrain, Rapport technique CG-D-08-99, Centre de recherche et de développement de la garde côtière des États-Unis, 1082 Shennecossett Road, Groton, CT, États-Unis
  • Breivik, Ø et A A Allen, 2008 : "Un modèle opérationnel de recherche et de sauvetage pour la Mer de Norvège et la Mer du Nord", Journal des systèmes marins.,69(1-2), 99-113 arxiv.org/pdf/1111.1102v1.pdf

 

Selon une position et l'heure d'un accident définis par l'utilisateur, OCEAN-SAR emploie le paramétrage d'objet de Leeway et les incertitudes sur les paramètres d'entrée pour effectuer une simulation stochastique d'un grand ensemble de trajectoires de dériveurs en mer. Pour la simulation des vents et des courants marins, il peut utiliser des données historiques, des prévisions à court terme (1-5 jours) aussi bien que des prévisions à long terme. OCEAN-SAR produit des cartes des zones de recherche à probabilité élevée et de la trajectoire de dérive la plus probable.

OCEAN-SAR produit des cartes des zones de recherche à probabilité élevée et de la trajectoire de dérive la plus probable.

OCEAN-SAR est un produit du projet TESSA, créé par : 

  • Le Centre Euro-méditerranéen pour les Changements Climatiques (CMCC), responsable de l'activité de recherches, du calcul des zones de recherche et de la trajectoire de dérive la plus probable
  • Links S.p.A., responsable du déploiement du SAD sur le Web